que faire pour des fesses rebondies et galbees

Le fessier galbé est un vœu cher à la plupart de femmes désirant une jolie silhouette. Aujourd’hui encore, et malgré l’évolution des canons de beauté féminine, avoir des fesses plates peut être préjudiciable à l’estime de soi car considéré inesthétique. Si c’est le cas pour vous, sachez qu’il y a plusieurs moyens d’obtenir des fesses rebondies et galbées, avec ou sans chirurgie.

Marchez plus souvent pour raffermir le fessier naturellement

Si les gens sont plus nombreux à souffrir de fesses plates, c’est probablement parce qu’ils passent toute la journée assis dessus. Les commodités et le confort de notre mode de vie contemporain font qu’on passe quasiment toute la journée assis, et que nos déplacements soient réduits au minimum syndical.

Pourtant, le corps humain est bâti pour être en mouvement. Et par mouvement, on veut dire sprints, courses à pied sur terrains dénivelés et longues marches au quotidien. Ce type d’efforts façonne le galbe des jambes, des cuisses et des muscles fessiers. Or, en moyenne, une personne citadine marche à peine un kilomètre par jour.

Et comme l’enseigne la biologie, toute partie du corps qui n’est pas suffisamment sollicitée finit par s’atrophier. Ainsi,  vous devez exercer vos fessiers afin de préservez leur tonicité et leur galbe.

solution fesses bombees sans chirurgie

Faites des exercices pour galber et muscler le fessier

En parlant d’exercices fessiers, on pourrait mentionner les squats, les step-up, les fentes ou encore les soulevés de terre. Intégrez ces exercices pour mescles fessiers à votre routine sportive hebdomadaire, et vous constaterez bientôt une amélioration de la taille et de la forme de vos fesses.

Et même s’ils n’auront pas le même impact qu’une pose implant fessier, les variations et les changements subtils dans l’exécution des gestes peuvent galber les fesses sur la durée.

Ne vous résignez pas si la génétique vous a doté de fesses plates

A l’évidence, les gènes peuvent déterminer l’apparence et la taille de vos fessiers. Mais comme il s’agit d’un muscle, un peu d’attention et d’exercices peuvent l’améliorer. Alors, arrêtez de vous cacher derrière l’excuse de la génétique, car les fesses plates ne sont pas une fatalité. De nombreux exercices similaires à ceux mentionnés précédemment peuvent vous aider à développer des fesses bombées et rebondies sans chirurgie.

Et si le fessier parfait sera dur à obtenir, l’entraînement régulier donnera certainement un résultat encourageant.

Faites attention à ce que vous mangez

Aussi rigoureux que soit votre entrainement fessier, tous vos efforts pourraient être anéantis par une mauvaise alimentation. Pour développer les muscles des fesses, le corps a besoin d’un apport protéique supplémentaire. Poissons, viandes maigres et légumineuses sont alors vos meilleurs alliés.

Manger sainement aide aussi à éliminer l’excès de graisse responsable de la culotte de cheval. C’est pourquoi  vous devez privilégier les matières grasses saines, provenant par exemple de l’huile d’olive et des fruits oléagineux. En plus d’être nutritifs, ces aliments contribuent à mettre en valeur les courbes des fesses si durement acquises.