rhinoplastie tunisie

Les patients qui envisagent une rhinoplastie peuvent être anxieux et se poser plusieurs questions, surtout que la chirurgie esthétique du nez est une opération particulièrement complexe. Que ce soit pour changer la taille et la forme nasale, remodeler la pointe du nez ou redresser un nez dévié afin d’améliorer la respiration, la décision de subir une rhinoplastie doit être le fruit d’un choix éclairé.

Quel est l’âge idéal pour subir une rhinoplastie ?

Comme pour la plupart des interventions esthétiques, il n’y a pas vraiment d’âge idéal pour une chirurgie esthétique nez Tunisie. Le chirurgien se penche plutôt sur l’état de santé du patient, sa maturité et sa capacité à prendre une décision réfléchie qui tienne compte des avantages et des risques de la rhinoplastie. Cela dit, il existe des directives, notamment pour les jeunes patients, qui indiquent quand la rhinoplastie est appropriée.

Les adolescents qui veulent se faire remodeler le nez doivent attendre qu’il soit complètement développé (à partir de 16 ans pour les filles et de 17 à 18 ans pour les garçons). Lorsque la déformation du nez engendre des complexes préjudiciables à la qualité de vie du jeune patient, le chirurgien peut accepter de l’opérer plus tôt.

Quant à savoir si on peut être trop âgé pour une rhinoplastie, la plupart des chirurgiens ORL diront que l’anatomie nasale du patient, l’élasticité de sa peau et sa santé générale sont des facteurs plus importants que son âge chronologique.

L’assurance couvre-t-elle la rhinoplastie en cas déviation de la cloison nasale ?

Comme vous devez le savoir, la chirurgie esthétique n’est pas couverte par l’Assurance maladie. Toutefois, la Sécurité sociale prend en charge les coûts des interventions de chirurgie plastique considérées comme médicalement nécessaires, y compris la septoplastie. Ainsi, le redressement de la cloison nasale déviée est pris en charge lorsqu’il vise à améliorer la respiration, mais pas les modifications esthétiques du nez éventuellement associées.

En prévision de la septoplastie comme de la rhinoseptoplastie, il est important de discuter des détails financiers avec votre chirurgien, votre compagnie d’assurance et votre mutuelle santé afin d’éviter toute mauvaise surprise.

Les suites opératoires de la chirurgie esthétique du nez sont-elles douloureuses ?

La plupart des patients sont nerveux à l’idée de se remettre d’une rhinoplastie. En effet, la chirurgie esthétique du nez a une assez mauvaise réputation en ce qui concerne le déroulement de la convalescence : saignements, ecchymoses, mèches désagréables, nez bouché en permanence… Néanmoins, de nombreux patients sont agréablement surpris de constater que le rétablissement est moins pénible que prévu.

Comme chaque patient se rétablit différemment, il est impossible de prédire comment votre état évoluera après la rhinoplastie. Quoi qu’il en soit, le chirurgien ORL fournira des instructions postopératoires détaillées qui, lorsqu’elles sont suivies à la lettre, aident à réduire l’inconfort et à accélérer le processus de guérison suite à la chirurgie réparatrice du nez.

Combien de temps après une rhinoplastie peut-on bénéficier d’une chirurgie de révision ?

Parfois, le patient n’est pas satisfait du résultat de la rhinoplastie et souhaite se faire réopérer le plus rapidement possible. Pour ça, il faut attendre un à deux ans après l’intervention initiale. Ce délai est nécessaire pour apprécier le résultat final, car l’aspect du nez peut changer au fil des mois. De plus, le chirurgien doit s’assurer que le nez est complètement guéri et que ses structures internes sont stabilisées avant de procéder à une rhinoplastie de révision.