lifting seins avec ou sans implants

Les seins sont sensibles aux effets de la gravité, la grossesse, l’âge ou encore les fluctuations pondérales. Avec le temps, leur peau s’étire et ils perdent leur tonicité et leur galbe. L’apparence de la poitrine se dégrade et la partie supérieure des seins se creuse. Il est alors temps de se tourner vers une intervention esthétique.

Lorsqu’on envisage une chirurgie réparatrice de la ptôse mammaire, il peut être difficile de décider de la façon de corriger ses seins affaissés, tant les approches chirurgicales visant à redresser la poitrine tombante sont nombreuses. Le choix dépendra de votre objectif esthétique, vos attentes et vos préférences personnelles concernant le résultat final.

implants mammaires pour poitrine tombante

Lifting mammaire avec implants : pour apporter du volume et améliorer la projection des seins affaissés

La mise en place d’implants mammaires est l’une des interventions de chirurgie esthétique et réparatrice les plus populaires. Parce qu’elles améliorent la plénitude et le galbe de la partie supérieure des seins, les prothèses peuvent corriger la ptôse mammaire. Si votre poitrine est moins ferme mais que les mamelons se situent toujours au-dessus du pli naturel du sein, les implants mammaires peuvent être une bonne solution. Sachez cependant que cela induira une augmentation de la taille des seins. Par contre, dans les cas de ptose mammaire sévère, les implants seuls ne sont pas la meilleure option. Vous vous retrouverez simplement avec de gros seins tombants, et vos tissus mammaires naturels perdront davantage leur élasticité. Dans ce cas, un lifting seins avec implants semble plus judicieux.

En revanche, si vous êtes satisfaite de l’apparence de vos seins lorsqu’ils sont comprimés par un soutien-gorge, alors le meilleur choix est une mastopexie sans prothèses.

De nombreux chirurgiens plasticiens placent systématiquement des implants lors de l’intervention de lifting seins. La raison est que la plupart des techniques conventionnelles de mastopexie laissent un léger creux en haut de la poitrine. Dans une certaine mesure, les implants en silicone peuvent résoudre ce problème, ils ajouteront du volume au sein, ce qui n’est pas toujours désiré par la patiente. En outre, certaines femmes préfèrent éviter à tout prix l’insertion implants mammaires.

Chirurgie esthétique de la poitrine tombante : les limites des prothèses mammaires

S’ils peuvent recréer la forme naturelle de la poitrine, les implants ne sont pas toujours la meilleure solution à la ptôse mammaire. Chaque patiente doit réaliser que la mise en place d’implants implique la possibilité d’une chirurgie mammaire de révision dans le futur. On y recourt notamment pour remplacer des implants usés ou corriger la contracture capsulaire. Ce terme désigne une complication où un tissu cicatriciel se forme autour des prothèses, les durcissant progressivement et rendant les seins fermes et inesthétiques. Par ailleurs, certains chirurgiens optent pour des prothèses excessivement grandes afin de corriger des seins très affaissés. Ce n’est généralement pas une bonne solution à long terme.

Si vous ne voulez pas des seins plus volumineux, il sera illogique de se faire insérer des implants mammaires. Les techniques de lifting seins sans implants permettent de remodeler la peau et la glande mammaire afin de remonter la poitrine et redonner du galbe aux seins.