traitement esthétique rides sillon nasogénien

Les sillons nasogéniens ou rides du sourire désignent les deux plis obliques qui s’étendent du nez aux commissures des lèvres. Ils se dessinent lorsqu’on esquisse un sourire, mais deviennent de plus en plus visibles avec l’âge, même au repos. Dans de nombreux cas, ils peuvent être atténués par des injections de comblement contenant de l’acide hyaluronique ou de la graisse autologue. Cependant, les sillons nasogéniens peuvent devenir tellement creusés et apparents qu’elles nécessiteront une chirurgie esthétique du visage, en l’occurrence le lifting centro-facial. Si vous ne voulez pas en arriver jusque-là, protégez-vous du soleil et évitez le tabac, même si certaines prédispositions génétiques peuvent fragiliser inévitablement la peau du visage.

Injection d’acide hyaluronique visage et micro-lipofilling pour atténuer les rides du sourire

Les rides du sourire figurent parmi les indications les plus fréquentes des injections d’acide hyaluronique au visage. Ce traitement de médecine esthétique permet d’atténuer le creux des plis sans apporter du volume aux joues. Pour un résultat optimal, pensez à renouveler les séances de traitement à intervalles réguliers (tous les 9 à 12 mois).

Par ailleurs, les techniques récentes de micro-lipofilling facial donne des résultats probants lorsqu’il s’agit de combler les rides du sourire. Là aussi, il faudra repasser pour une deuxième séance, puisqu’une partie de la graisse injectée dans les sillons va se résorber.

Le lifting malaire pour remonter les sillons nasogéniens

Lorsque les rides du sourire se creusent, la graisse autologue et les produits de comblent risquent d’être inefficaces. Le patient peut alors envisager une chirurgie pour corriger les sillons nasogéniens profonds, même si l’intervention ne cible pas que les rides du sourire.

Le lifting malaire nécessite une incision dans la paupière inférieure, et éventuellement une deuxième qui sera dissimulée dans la chevelure. Les gestes chirurgicaux qui s’en suivent varient en fonction des besoins du patient et du type de corrections faciales à apporter. Par exemple, la mise en place d’un implant malaire peut être effectuée pour apporter du volume aux pommettes. Dans ce cadre, le chirurgien esthétique adoptera une approche globale visant à rehausser les contours du visage, d’adoucir les sillons nasogéniens et d’harmoniser l’ensemble les traits faciaux.

En outre, il est possible de bénéficier d’une intervention qui combine le lifting facial à des injections de comblement visage procédure combinée. Le chirurgien plasticien peut recommander une chirurgie combinée des plis nasogéniens et un lifting du milieu du visage si vous avez les joues tombantes. Cela améliorera l’apparence générale de votre visage et aidera à inverser les signes de vieillissement cutané.