L’augmentation mammaire notamment en Tunisie permet d’augmenter la taille de votre poitrine, de restructurer les seins ayant perdu leur forme et de corriger une asymétrie.
Il existe plusieurs techniques pour augmenter les seins, cela dépend généralement des patientes. Il s’agit de l’une des interventions les plus populaires et les plus pratiquées en chirurgie esthétique dans le monde, un succès qui s’explique par la fiabilité et par l’efficacité de l’intervention.

augmentation-mammaire-tunisie

L’augmentation mammaire, pour qui ?

L’augmentation mammaire est destinée essentiellement à toutes celles qui estiment que leurs seins sont petits ou « trop petits » et qui désirent donc augmenter leur volume pour leur donner une meilleure forme et plus de galbe. L’opération va aussi servir à remédier aux phénomènes suivants :

  • Une hypertrophie mammaire, c’est-à-dire un manque de développement de la glande mammaire.
  • Une asymétrie mammaire, qui est un déséquilibre dans le volume entre les deux seins (un sein plus grand que l’autre)
  • Une mastectomie, qui est une ablation des seins après un cancer ; l’opération va donc servir à reconstruire le sein.

Il faut noter que l’augmentation mammaire par implants ne sert pas à corriger l’affaissement des seins : dans ce cas, une autre intervention (lifting des seins) sera effectuée pour les raffermir et retendre la peau.

Prix augmentation mammaire Tunisie

Nous vous proposons des formules All Inclusive pour votre augmentation mammaire en Tunisie. Le prix de l’intervention inclus l’hospitalisation (Honoraires du chirurgien et de la clinique) et l’hébergement postopératoire.

Chirurgie augmentation mammaire Prix Séjour
Augmentation mammaire prothèses rondes (certifiées non PIP) 2400€ 5 nuits et 6 jours
Augmentation mammaire prothèses anatomiques(certifiées non PIP) 2600 € 5 nuits et 6 jours
Lifting des seins avec prothèses (certifiées non PIP) 2850 € 5 nuits et 6 jours

Les prothèses mammaires

On propose soit des prothèses lisses et texturées pré-remplies de gel de silicone soit des prothèses gonflables au sérum physiologique.

Lors de la consultation préliminaire, la patiente aura la possibilité de choisir quelle forme et volume de prothèses choisir selon ses exigences, toujours sous les conseils et le jugement du chirurgien.

Le résultat obtenu doit être conforme au reste du corps de la patiente pour une silhouette harmonieuse.

Les techniques chirurgicales d’augmentation mammaire

Il existe plusieurs techniques pratiquées pour une augmentation mammaire notamment :

implants-mammaire-techniques

Implant mammaire sous le muscle pectoral

Avec cette approche, les implants sont la plupart du temps derrière le sein. Cette technique présente beaucoup d’avantages en séparant les implants du muscle, ce qui facilite la mammographie dégagée.

Un look plus naturel avec une transition douce de la paroi supérieure de la poitrine à la forme ronde de l’implant, et encore moins de visibilité ou de sensation de l’implant bords.

Les inconvénients comprennent un peu plus d’inconfort début de post-opératoires, la perte de l’aponévrose de support du pôle inférieur ce qui conduit à un creux plus tard.

Implant mammaire sous-glandulaire

Le résultat des implants sous glandulaire fournit un sein rond augmenté chez de nombreux patients, mais beaucoup de femmes préfèrent la rondeur et une apparence plus au moins naturelle.

Les avantages de cette technique sont : la facilité de la chirurgie, qui peut être accompli par presque n’importe quel chirurgien, moins d’inconforts post-opératoires, depuis que la peau et la graisse sont coupées.

L’implant mammaire sous-glandulaire permet l’insertion d’implants surdimensionnés.

Déroulement d’une augmentation mammaire par prothèses

Lors d’une augmentation des seins, les prothèses mammaires peuvent s’insérer de deux manières différentes : En position rétro-glandulaire (en dessous et en arrière des glandes) ou rétro-musculaire (derrière et en dessous des muscles pectoraux).

L’incision pourra être pratiquée dans des zones différentes de la poitrine selon la voie choisie par le chirurgien pour placer les implants :

  • La voie sous-mammaire : l’incision se place dans le sillon mammaire, c’est-à-dire dans le pli inférieur du sein. La cicatrice est donc peu visible par la suite pour peu que la patiente présente déjà un peu de volume de la poitrine.
  • La voie axillaire : Dans ce cas, l’incision se pratique dans le pli naturel de l’aisselle. Il s’agit d’une des incisions les plus pratiquées car il n’y a pas de cicatrices sur les seins mais dans l’aisselle, et sont donc beaucoup plus facilement camouflables.
  • La voie aréolaire : ici l’incision se pratique directement dans la zone aréolaire (la zone de peau pigmentée située autour du mamelon). C’est une voie très privilégiée par les chirurgiens, notamment parce que la cicatrice qui en résulte est difficile à détecter à la suite de l’opération.

Une opération d’augmentation des seins se fait sous anesthésie générale, pour une durée qui varie en moyenne entre 45 et 60 minutes, selon la voie choisie pour l’insertion des implants.

Étape 1 – Anesthésie

Les médicaments sont administrés pour votre confort pendant l’intervention chirurgicale. Les choix sont la sédation intraveineuse et anesthésie générale.

Votre médecin vous recommandera le meilleur choix pour vous.

Étape 2 – L’incision

Les incisions sont faites dans des zones discrètes de minimiser les cicatrices visibles. Vous et votre chirurgien plasticien discutera les options d’incision sont appropriés pour votre résultat souhaité.

Elles varient en fonction du type d’implant mammaire, le degré de l’élargissement souhaité, votre anatomie particulière et la préférence du patient-chirurgien.

Étape 3 – Insertion et pose de l’implant mammaire

Après l’incision est faite, un implant mammaire est inséré dans une poche, soit:

  1. sous le muscle pectoral (un placement sous-musculaire), ou
  2. Directement derrière le tissu mammaire, dans le muscle pectoral (un sous-mammaire / placement sous-glandulaire)

Le procédé d’insertion et le positionnement des implants mammaires dépend du type d’implant , le degré de l’élargissement souhaité, votre type de corps et les recommandations de votre chirurgien.

Étape 4 – La fermeture des incisions

Les incisions sont refermées avec des sutures en couches dans le tissu mammaire, de la colle de peau ou de ruban adhésif chirurgical pour fermer la peau.

Au fil du temps les lignes d’incision vont s’estomper.

Étape 5 – Voir les résultats

Les résultats de l’augmentation mammaire sont immédiatement visibles.

resultat-naturel-augmentation-mammaire