chirurgie esthétique après grossesse

Quelles interventions de chirurgie esthétique après une grossesse ?

Donner naissance à un enfant est certainement l’une des meilleures expériences qu’une femme peut vivre. Mais, une fois l’euphorie passée, la maman doit se rendre à l’évidence : la grossesse et l’accouchement affectent durablement son corps. Si certaines femmes peuvent retrouver leur silhouette d’antan après un certain temps, la plupart des mères gardent pour toujours les séquelles de la grossesse. Heureusement pour elles, la chirurgie esthétique peut leur être d’un grand secours. Les Américains ont même attribué un nom à cette tendance: le « Mommy Makeover ». Cet anglicisme peut se traduire par « relooking maman » et désigne toute intervention de chirurgie plastique et réparatrice visant à corriger les disgrâces liées à la grossesse. Ces opérations esthétiques visent principalement le ventre relâché, les seins qui perdent leur tenue ou encore les surcharges de graisses qui s’accumulent suite à la grossesse. Leur résultat est durable et elles favorisent l’épanouissement des patientes.   

Chirurgie esthétique des seins : lifting mammaire ou augmentation par implants pour retrouver une belle poitrine

La grossesse et l’allaitement affectent la forme, le volume et la fermeté de la poitrine. Ainsi, beaucoup de mamans envisagent une augmentation mammaire par implants afin de restaurer le galbe des seins. Cependant, à elle seule, cette intervention ne pourra pas corriger une poitrine flasque et affaissée. Dans ce cas, elle doit être associée à la mastopexie ou lifting mammaire afin de retirer l’excès cutané, remonter les seins et améliorer l’aspect des aréoles.  

La liposuccion pour éliminer l’excès de graisse post-grossesse

Pendant la grossesse, les fluctuations hormonales provoquent un stockage de graisse en prévision des besoins nutritifs du bébé. La répartition et la quantité de tissus adipeux emmagasinés varient d’une femme à l’autre. Dans la plupart des cas, ces amas de graisse persistent longtemps après l’accouchement et résistent au sport et au régimes. De ce fait, la liposuccion peut s’avérer indispensable pour éliminer les excès graisseux localisés. Cette intervention esthétique permet de resculpter la silhouette en supprimant définitivement les surcharges adipeuses du ventre, hanches, cuisses, culotte de cheval….  

L’abdominoplastie corrige le relâchement de la peau du ventre après l’accouchement

Le relâchement du ventre est l’une des conséquences les plus fâcheuses de la grossesse. Cette disgrâce se manifeste par un excès de peau (et parfois de graisse) qui peut évoluer en tablier abdominal. La partie musculaire peut aussi être affectée avec la distension des muscles grands droits. Toutes ces séquelles peuvent être corrigées par une plastie de l’abdomen. Dans la même logique qu’un lifting, cette opération va supprimer la peau en excès pour obtenir un ventre plat et tonique.  

Si la chirurgie esthétique permet à la mère de retrouver sa féminité et sa confiance en soi, celle-ci devra patienter quelques temps avant d’y recourir. En effet, une fois qu’elle aura accouché, iI lui faudra attendre 6 à 12 mois avant de passer sous le bistouri. De plus, le résultat de certaines opérations risque de se dégrader en cas de nouvelle grossesse. Toutes ces données doivent être prises en compte avant d’effectuer le Mommy Makeover.