La blépharoplastie élimine les poches sous les yeux, l’excès de graisse et de peau des paupières qui tombent et permet de lisser le contour des yeux et de rajeunir le regard.

1- Motivations de la blépharoplastie ( chirurgie esthétique des paupières ) :

Buts et indications de la blépharoplastie ou chirurgie esthétique des paupières :

Il s’agit de rafraîchir et d’éclairer le regard, enlever les poches qui cernent les yeux.

2- Chirurgie esthétique des paupières et hospitalisation :

Anesthésie concernant la chirurgie esthétique des paupières :

Dans la plupart des cas, il s’agit d’une anesthésie locale, associée à une sédation. L’anesthésie générale est rarement nécessaire en dehors d’un confort supplémentaire pour les patientes et patients.

Principe de la blépharoplastie :

La paupière supérieure : il s’agit d’une part d’alléger la paupière supérieure de son excès graisseux (les poches), volontiers sur le tiers interne. On y associe nécessairement une résection cutanée et la plupart du temps musculaire, ce qui a pour bénéfice d’alléger la bascule de peau en ” casquette “, d’ouvrir et d’éclaircir le regard, d’autoriser un maquillage plus aisé.
La cicatrice de la blépharoplastie supérieure est invisible lorsque l’œil est ouvert, car elle est située dans le pli palpébral supérieur. Lorsque la paupière est fermée, un très discret liserai blanc peut apparaître.

La paupière inférieure : lorsqu’il existe peu ou pas de relâchement cutané ou musculaire, et que seules des poches apparaissent, elles sont enlevées par voie conjonctivale. Il s’agit là d’alléger le volume de la paupière inférieure sans aucune cicatrice externe, en passant par l’intérieur de la paupière.

Lorsqu’il existe une atteinte et un relâchement cutané et musculaire, il faut d’une part alléger le volume de la paupière et des poches palpébrales en réséquant des îlots graisseux en arrière du muscle, et d’y associer une remise en tension musculaire et cutanée, recréant ainsi le sillon palpébral inférieur naturellement présent chez les patients jeunes.

Il existe ainsi, lors de la chirurgie esthétique des paupières, une cicatrice quasi invisible longeant les cils sur leur versant inférieur prolongé, par un segment de cicatrice disposé dans une ridule de la partie externe de la paupière.

Modalité et durée de l’intervention à type de chirurgie esthétique des paupières :

La durée va de 45 min, pour deux paupières, à 1h30 – 1h45 pour quatre paupières. La chirurgie esthétique des paupières est réalisée sous anesthésie locale associée, selon les cas, à une injection intraveineuse à visée de sédation.

Durant l’intervention, le patient(e), ne ressent aucune douleur. Au terme de l’intervention, il est positionné des fils qu’il faut retirer entre le 5ème et le 7ème jour, pour la paupière supérieure, et qui sont pour la plupart du temps résorbables pour la paupière inférieure.

Associé à ces fils, un léger pansement avec des Stéristrips est appliqué en fin de blépharoplastie.
Durant les 1ères heures suivant l’intervention, des compresses humidifiées de sérum physiologique sont appliquées afin de limiter l’œdème et les ecchymoses.

Durée de l’hospitalisation pour une intervention à type de blépharoplasties :

Pour une intervention à visée esthétique sur les paupières, dans la plupart des cas, il s’agit d’une hospitalisation en ambulatoire, c’est-à-dire que le patient(e) rentre à la clinique le matin pour n’y rester qu’une partie de la journée.

Douleur concernant la chirurgie des paupières :

La douleur de la chirurgie esthétique des paupières est cotée à 2,5 sur une échelle de 1 à 10. Il s’agit plus d’une gêne en rapport avec l’ecchymose et l’œdème qui apparaissent dans les quelques heures après l’intervention chirurgicale.

Délais et résultat après la chirurgie des paupières :

Le résultat de la chirurgie esthétique des paupières est immédiat, malgré tout, l’œdème et les ecchymoses résiduelles se résorbent dans les 8 à 10 jours après l’intervention chirurgicale.
Un résultat définitif avec réapparition de la souplesse de la peau et des muscles apparaît dans les 15 jours à 3 semaines après l’intervention chirurgicale.

3- Convalescence après la chirurgie esthétique des paupières :

Suivi post-opératoire après la chirurgie esthétique des paupières :

Après la sortie de la clinique, il y deux consultations en 15 jours, puis un suivi régulier pendant six mois. Il s’agit de surveiller la bonne évolution du repositionnement des sourcils, enlever certains fils et stéristrips de contention faciale au 6ème jour, d’autres éléments de fixation au 15ème jour.

Travail et sport après la chirurgie esthétique des paupières :

Après la chirurgie esthétique des paupières, le retour au travail s’effectue dans les 8 à 10 jours après l’intervention chirurgicale, malgré tout il est tout à fait envisageable, en dehors d’une activité de relation publique, de reprendre une activité professionnelle dès 48 heures après l’intervention chirurgicale à type de chirurgie esthétique des paupières.
Les activités physiques et sportives ne sont reprises qu’au bout de 4 semaines après la chirurgie esthétique des paupières.

4- Risques :

Les œdèmes et ecchymoses ne font pas partie des risques puisqu’ils sont quasi systématiques lors de la chirurgie esthétique des paupières. Ils se résorbent spontanément entre 8 et 15 jours après l’intervention chirurgicale.

Un hématome peut se produire, ce qui est exceptionnel, il s’agit là d’une poche de sang qui apparaîtrait sous la peau quelques heures après l’intervention à type de blépharoplastie et qui mènerait à un drainage grâce à une seringue, ou même une reprise au bloc opératoire.

Une infection, tout autant exceptionnelle, pourrait mener à un traitement antibiotique. Nous avons pour habitude d’entourer l’intervention chirurgicale par des antibiotiques préventifs commencés l’anesthésie, et prolongés 3 à 5 jours après l’intervention.

La cécité, heureusement, est réellement exceptionnelle.